jeudi 17 août 2017

Londres et Washington ont fourni les jihadistes en armes chimiques

Lors d’une conférence de presse, le 16 août 2017 à Damas, le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Faiçal Mekdad, a révélé la découverte de substances chimiques et toxiques dans des bunkers édifiés par des jihadistes. « Tout le matériel spécial retrouvé se compose de grenades à main et de pièces de lance-grenades munies de substances toxiques CS et CN (…). Les munitions chimiques ont été produites par la société Federal Laboratories sur le territoire des États-Unis, alors que les substances toxiques ont été fabriquées par les sociétés Chemring Defence UK (Royaume-Uni) et NonLethal Technologies (États-Unis) », a-t-il indiqué.

Le mythe de la Charia



Partisans et opposants à la charia, musulmans et non musulmans, politiques et apolitiques, spécialistes et novices, intellectuels et journalistes…Tout un monde est pris au dépourvu. Comment prétendre qu’un sujet aussi brûlant n’en est pas un ? Juste une illusion, un mythe, une dérive de l’esprit…

mercredi 16 août 2017

Un expert militaire américain : la Corée du Nord pourrait mettre à genoux les États-Unis avec une arme à impulsion électromagnétique (EMP)



Imaginez une arme secrète qui  envoie des rayons gamma qui peuvent endommager le réseau électrique d'un pays entier, désactiver les avions, les armes, les bombes, les sous-marins atomiques; et détruire les satellites, l’électronique et l'informatique, interrompant tout le système de communication. Imaginez en outre que cette arme  explose, arrêtant les avions et les missiles en vol, ou même détruisant tout l'arsenal nucléaire américain.

Une arme météo russe déclenche les tempêtes du siècle sur Moscou, Berlin et Paris



Comme le disait Yves Lacoste, « la géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre », car une guerre ne se conçoit pas indépendamment de l’environnement (relief, végétation, météorologie, densité de population, voies de communication, etc.) et porte inévitablement atteinte à celui-ci (incendies, destructions, pollution, etc.). 
Actuellement, il y a en Russie une bataille acharnée entre la Présidente du Conseil de la Fédération, Valentina Matviyenko, et le Ministre de la Défense, Sergei Shoïgou, à propos d’un terrifiant nouveau dispositif de modification environnementale (ENMOD) développé par la société Rostec. Shoïgou voudrait que ce dispositif passe sous le strict contrôle du Ministère de la Défense, et considère que son utilisation récente par Rostec contre Berlin et Paris pourrait bien constituer un crime de guerre, et que ce nouvel appareil doit être considéré comme une arme et non comme un dispositif civil.

mardi 15 août 2017

USA. Encore une mort suspecte dans l'entourage Clinton. Sexe, drogue, politique : police complice.



Un jeune prostitué masculin, Gemmel Moore, a été retrouvé assassiné dans une maison à West Hollywood appartenant à un éminent assistant d'Hillary Clinton. Gemmel "travaillait" comme prostitué gay de l'élite politique californienne, et était un  client régulier du principal donateur californien de Clinton, Ed Buck.

Des chefs d’al-Qaïda fichés par les États-Unis sont des stars à la télé saoudienne



Classés comme terroristes par les États-Unis et réputés financer al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQAP), ces cheikhs semblent recevoir un accueil chaleureux à Riyad. Que ce soit sous Bush, Clinton, Obama ou Trump, la rhétorique n’a pas changé (lutte contre le terrorisme) , mais l’action sur le terrain reste la même (soutien au terrorisme islamiste).  En voici une nouvelle preuve.

lundi 14 août 2017

Poutine : la Corée du Nord n’a pas d’armes nucléaires, elle possède des billions de minéraux



Le président russe Vladimir Poutine a sifflé sur la vraie raison pour laquelle le monde est au bord de la guerre nucléaire totale.

Selon M. Poutine, l’histoire qui a poussé les médias traditionnels à dire que la Corée du Nord possède des armes nucléaires est une fabrication complète (fake news) conçue pour convaincre le public que le pays de l’ermite est une menace mondiale.

Qu’il est beau, le monde libre ! L’Occident et la croisade de l’Empire américain.

Prodigue en bonnes paroles, l’Occident se veut l’incarnation des valeurs universelles. Ce parangon de la démocratie, ce champion des “droits de l’homme” convoque toujours ses vertus supposées à l’appui de ses prétentions hégémoniques. Comme si une bonne fée s’employait, magnanime, à faire coïncider sa morale et ses intérêts, il revêt ses ambitions matérielles des oripeaux de la justice et du droit. C’est ainsi que le “monde libre” pratique le bombardement de pays étrangers à des fins “démocratiques”, mais de préférence dans les contrées riches en hydrocarbures ou en ressources minières. Conjuguant la foi du charbonnier et la rapacité du capitaliste, il agit comme s’il pouvait convertir sa puissance économique en privilège moral.

Syrie & Irak : deux erreurs stratégiques de l'Occident

Alors que l'armée syrienne, appuyée par les forces aériennes russes, gagne de plus en plus de terrain et se prépare à une bataille décisive contre Daesh, la Syrie sort du champ médiatique français, pour n'être plus représentée que par quelques soubresauts idéologiques incantatoires.

dimanche 13 août 2017

Une liste royale sumérienne laisse perplexes les historiens après plus d’un siècle de recherche



Sur les nombreux artefacts étonnants à avoir été récupérés sur des sites en Irak – où se sont autrefois tenues des cités sumériennes prospères – peu, ont été plus étonnants que la liste royale sumérienne. Il s’agit d’un ancien manuscrit rapportant dans la langue sumérienne les listes de rois de Sumer (dans le Sud de l’actuelle Irak) des dynasties sumérienne et voisines, la longueur de leur règne supposée, et la localisation de leur royauté « officielle ». Ce qui rend l’artefact si unique est le fait que la liste mélange apparemment des souverains pré-dynastiques mythiques avec des souverains historiques dont l’existence est reconnue.

Pékin répliquera si Washington frappe en premier la Corée du Nord

Au moins, le message est clair. Selon le très officiel « Global Times », la Chine défendrait le régime de Kim Jong-un si Washington venait à déclencher une guerre. Elle resterait neutre si c’est Pyongyang qui attaque en premier. Pendant ce temps, la « guerre des mots » continue. La Corée du Nord n'étant ni un pays arabe, ni un pays musulman, Washington n'a pas les mains libres pour la détruire et lui piquer ses richesses impunément.

samedi 12 août 2017

USA. "La malédiction du Soros" menace-t-elle Trump ou le Deep State ?

Selon whatdoesitmean.com, les commentaires qui apparaissent dans la presse américaine cette semaine mettent la plus grande attention sur une histoire apparue dans The Boston Globe. Elle se moque des électeurs du président Donald Trump en les rattachant à la Grande Éclipse Américaine, qui aura lieu le 21 août, mais dont la plus grande «signification et le plus grand danger» résident dans le fait que Trump pourrait tomber sous ce qu'on appelle la «Malédiction du Saros».

USA. TOUS les témoins gênants sont "suicidés" par le Parti Démocrate. Police complice.

Maintenant que la baudruche de la collusion « Trump / Russie », ou Russiagate s’est complètement dégonflée, et devant la multiplication des « suicidés », il se peut que le procès intenté par les partisans de Bernie Sanders ont engagé contre le Comité national démocratique (DNC) alléguant que, lors des primaires démocrates, le DNC a commis une fraude massive pour favoriser H. Clinton contre Sanders, soit le plus grand scandale interne des États-Unis de l’année en cours.
Sans doute, la plupart des Américains n'ont jamais entendu parler de la fraude électorale du DNC, principalement parce que les médias traditionnels ont campé sur la fausse collusion entre la campagne de Trump et la Russie. Envahi de mystère, l'un des événements les plus délirants du procès du DNC s'est produit le 24 mai, lorsque le cadavre du District Attorney,  Beranton J. Whisenant Jr., a été retrouvé sur une plage de Floride.

vendredi 11 août 2017

De la Corée du Nord à Guam : pari risqué



L'escalade verbale entre Donald Trump et Kim Jong Un vient d'aboutir à un nouveau palier. La Corée du Nord a annoncé le 10 août préparer à partir de la mi-août un essai de missiles particulièrement provocant, avec le tir de quatre missiles balistiques à portée intermédiaire Hwasong-12 juste à côté de l'île américaine de Guam dans le Pacifique ouest.

Décision surprenante et pari risqué, car c'est le système de défense antimissile américain qui est visé, et les paramètres choisis par Pyongyang pour cet essai lui sont défavorables. Le défi est en tout cas éclatant - tout se passe comme si Kim Jong Un voulait forcer l'Amérique à utiliser sa défense antibalistique, et était persuadé de la mettre en échec. Donald Trump pourra-t-il éviter de relever ce défi ?

Les sionistes américains demandent à Trump de virer son Secrétaire d’État Rex Tillerson

La Grande ZOA (ZionistOrganization of America) est très très fâchée. Contre l’administration Trump, dont elle attendait tant et dont le Département d’État (les Affaires étrangères) a osé publier un rapport qui reproduit à peu près les critiques à l’égard d’Israël qui figuraient dans le précédent, publié durant le mandat du très très méchant Obama, qu’elle détestait tant. Du coup la ZOA réclame la démission du Secrétaire d’État Rex Tillerson, coupable de crime de lèse-Israël. Non mais, c’est qui le patron sur cette planète, hein ?

jeudi 10 août 2017

La folie de l’empire rapproche l’Allemagne de la Russie



L’Empire des pleurnichards n’en a décidément jamais fini de bomber le torse, de s’époumoner et de faire la gueule ; aujourd’hui, c’est devenu l’Empire des sanctions.
Par une majorité orwellienne de 99% à faire pâlir d’envie la dynastie Kim de Corée du Nord, la « démocratie représentative » de Capitol Hill a imposé son dernier paquet de sanctions, principalement contre la Russie, mais aussi l’Iran et la Corée du Nord.

Les révélations d’outre-tombe de Diana portent un coup à l’autorité de la monarchie

Un nouveau scandale national vient d’éclater au Royaume-Uni: des enregistrements vidéo de la princesse Diana, inconnus jusqu’à présent, dévoilent de nouveaux éléments sur l’histoire de son mariage avec le prince héritier Charles et pourraient faire la lumière sur les causes de sa mort.

Secret 11/9 : Trump échappe à un piège tendu dans la Maison Blanche

Selon www.whatdoesitmean.com/index2353.htm, un incroyable bulletin d'action urgente du ministère des Affaires étrangères (MoFA) circulant au Kremlin aujourd'hui révèle une conversation entre le ministre des Affaires étrangères Sergei Lavrov et le secrétaire d'État américain Rex Tillerson, le 6/08/17 à Manille. Les américains ont révélé que le président Donald Trump a été obligé d'être évacué de la Maison Blanche après la découverte que la Maison Blanche était truffée par d’innombrables dispositifs d'écoute implantés dans l'ensemble du manoir et dont le but était de s'assurer qu'aucune preuve liée aux attaques du 11 septembre 2001 (11/9) ne puisse être discutée à n'importe quel niveau.

mercredi 9 août 2017

Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »



Le ministère américain de la Défense aime à publier des rapports, dont beaucoup sont truffés d’une énorme quantité de jargon et de charabia du Pentagone. Mais, un rapport récent, tout en ne manquant pas du jargon typique, contient un message clair et sans ambiguïté. Le projet néo-conservateur de « New American Century », qui a vu les États-Unis s’engager dans des bourbiers en Irak et en Afghanistan, ainsi qu’une interminable « guerre mondiale contre le terrorisme », est mort et enterré.

mardi 8 août 2017

USA vs Russie : La guerre au gaz hilarant





Il existe de nombreuses façons de tuer ses ennemis : leur balancer la Bombe, les bombarder avec des armes classiques, les faire se battre entre eux dans une guerre civile, les affamer en utilisant un blocus et des sanctions, miner leurs économies par des manipulations du marché, etc. Ou, en l’absence de tout cela, vous pouvez essayer de les faire mourir de rire. Les tentatives précédentes des États-Unis pour détruire la Russie ont échoué. L’utilisation d’armes nucléaires contre la Russie entraînerait avec certitude l’anéantissement des États-Unis environ 30 minutes plus tard. Les armes classiques ne feraient pas une grande différence, à moins que les États-Unis ne planifient une invasion terrestre, et l’invasion de la Russie a toujours été et continue d’être une stupidité suicidaire. Les tentatives américaines d’isolement de la Russie à l’échelle internationale ont échoué. Les sanctions imposées à la Russie ont causé peu de dégâts à l’économie russe, qui continue d’être en plein boom. Sans autre option, il semblerait que les Washingtoniens aient décidé de recourir au seul coup tordu qu’ils aient encore en magasin : recourir à des bouffonneries qui risquent de faire effondrer la Russie de rire.

FRANCE. Mieux vaut Neymar que Drahi: les leçons de morale, ça suffit!

Avec l’arrivée de Neymar au PSG, on vient de vivre une jolie séquence de mépris de classe et d’aversion sociale. Chez les CSP plus ou moins plus, ce ne fut qu’une clameur : « Ces cons de prolos qui aiment le foot! Bandes d’abrutis! »

Le Qatar joue un jeu dangereux pour le Monde Musulman : son sotien aux Frères Musulmans

Le mois dernier, un groupe de pays dirigé par l'Arabie Saoudite, qui comprend l'Égypte, les EAU et Bahreïn, a modifié les treize demandes qu'il avait faites au Qatar il y a plus d'un mois et a insisté sur six principes. Ces principes sont une tentative de convaincre les Qataris de lutter contre l'extrémisme et la terreur, empêcher l'expression de l'incitation à la violence, cesser d'interférer dans les affaires intérieures d'autres États et s'abstenir de soutenir les entités illégales, entre autres choses. Et tout en passant de faire des demandes pour solliciter une acceptation de principes, on parle d'un geste de réconciliation de la part du bloc anti-Qatar, la question controversée centrale reste: le soutien du Qatar aux Frères musulmans.

lundi 7 août 2017

Un agent de la CIA déclare sous serment : « Nous avons détruit les tours jumelles le 11 septembre »

Un ancien agent du gouvernement américain qui a travaillé pour la CIA lors des attentats du 2001 a fait une déclaration sous serment disant que le était un travail de l’intérieur. C'est ce que nous avons toujours soutenu dans ce blog.

dimanche 6 août 2017

Combien de guerres les USA peuvent-ils mener simultanément ?



Avec plus de 800 bases militaires dans le monde, des dépenses militaires à hauteur de la moitié de leur budget fédéral, un état de guerre permanent soutenu par une propagande belliciste omniprésente, des membres du Congrès dits « neocons » qui réclament, jour après jour, toujours plus d’interventions militaires, de bombardements, de changements de régimes, de sanctions (récemment contre la Corée du Nord, le Vénézuela, l’Iran, la Russie et incidemment l’Allemagne et la France), de livraisons d’armes à des forces par procuration (ces derniers jours, à l’Ukraine de l’ouest) et de projets de guerres futures (l’Iran, la Corée du Nord), les USA, dont l’économie se centre sur les guerres depuis la Deuxième Guerre mondiale, cherchent à perpétuer coûte que coûte leur système, quittes à provoquer des puissances nucléaires et à mettre la planète entière en danger. De plus, comme tout système capitaliste, l’appareil guerrier des USA implique une croissance. Traduction : toujours plus de guerres. Jusqu’où, et jusqu’à quand ?

samedi 5 août 2017

Forbes : « Poutine devrait remercier Trump ! » pour avoir signé les sanctions



Le magazine Forbes revient dans son dernier numéro sur les nouvelles sanctions que le président américain vient de décréter contre l’Iran et dénonce à demi-mot cette démarche de la Maison-Blanche qui « a littéralement poussé l’Iran dans les bras de la Russie ».

vendredi 4 août 2017

L’establishment US contre le reste du monde



La classe dirigeante états-unienne s’estime menacée par les changements internationaux impulsés par le président Trump. Elle vient de se coaliser pour le placer sous la tutelle du Congrès. Dans une loi votée à la quasi-unanimité, elle a instauré des sanctions contre la Corée du Nord, l’Iran et la Russie et a cassé les investissements de l’Union européenne et de la Chine. Il s’agit pour elle de stopper la politique de coopération et de développement du président et de revenir à la doctrine Wolfowitz de confrontation et de suzeraineté.

Russie : "L'état de guerre existe maintenant" entre la Russie et les États-Unis



En réponse aux nouvelles sanctions américaines, le Conseil de sécurité russe vient de déclarer qu’un « état de guerre » existe aujourd’hui entre la Fédération de Russie et les USA. En conséquence, le président Poutine vient d’autoriser une contre-attaque basée sur «Masterchain», qui, si elle réussit pleinement pourrait voir toute l'économie américaine détruite fin octobre.

jeudi 3 août 2017

Dr Farrukh Saleem : Voici pourquoi les Musulmans sont impuissants et sous-développés



J’ai trouvé cette analyse de Mr Farrukh Saleem, un éminent docteur en sciences politiques d’origine pakistanaise fort intéressante et je tiens à la faire partager avec les lecteurs de ce blog afin de leur permettre, s’ils sont musulmans, d’ouvrir les yeux sur les causes de la stagnation de la Oumma, et  afin qu’ils comprennent que l’islam officiel tel qu’il est pratiqué et enseigné est responsable de leur sous-développement dans tous les domaines.

mercredi 2 août 2017

De l’orgueil à l’aveuglement, la route US vers le désordre.



Un analyste russe Mikhaïl Gamandy-Egorov, vieux routier de la géostratégie analysée pour les médias, se réjouit des sanctions anti-russes. On jurerait qu’il priait chaque jour que la  politique des sanctions reste la seule dynamique possible dans la tête fossilisée des congressistes américains et notamment de J. Mac-Cain. Pour nous, hommes et femmes du Sud, qui avons si souvent affaire aux Américains à travers les guerres, les ingérences et leurs outils de politique des affaires étrangères, leurs si intrusives ONG et si sélectives dans leurs indignations, leurs dénonciations et leurs radars d’où le Yémen a disparu, nous avons une question aussi vitale que celles que  se posent, avec pertinence et intelligence. Pourquoi les hommes et les femmes qui peuplent les institutions politiques  des USA agissent avec cette constance dans l’affirmation humiliante de leur suprématie et tiennent si peu compte de ce que peuvent provoquer comme réaction d’orgueil leurs propre Hubris, cette démesure de l’affirmation de puissance ? 

Macron-Libye : la Rothschild Connexion



Ce qui se passe aujourd’hui en Libye est en quelque sorte le nœud d’une déstabilisation à multiples visages” : a déclaré le président Macron en célébrant à l’Élysée l’accord qui “trace la feuille de route pour la paix et la réconciliation nationale”.

Macron attribue la situation chaotique du pays uniquement aux mouvements terroristes, lesquels “visent à profiter de la déstabilisation politique et de la manne économique et financière qui peut exister en Libye pour prospérer”. Pour cela -conclut-il- la France aide la Libye à bloquer les terroristes. Macron renverse, de cette façon, les faits. Les artisans de la déstabilisation de la Libye ont précisément été la France, les États-Unis, l’Otan et les monarchies du Golfe.

Liban / Syrie : Les bus verts de l’avant-dernier voyage…



Le directeur de la Sûreté générale libanaise, le Général Abbas Ibrahim, a déclaré ce vendredi 28 juillet que l’accord de cessez-le-feu conclu entre le Hezbollah et les miliciens du Front al-Nosra se trouvant encore dans le jurd d’Ersal, à la frontière syrienne, se déroulait conformément aux modalités sur lesquelles l’ensemble des parties se sont accordées.

mardi 1 août 2017

USA : Arrestations de 238 Pédophiles à Hollywood

Selon la volonté du Président Donald Trump d'éradiquer la pédophilie, l'opération qui a déjà permis d'arrêter plus de 6.000 pédophiles notoires, se poursuit à Hollywood avec l'arrestation, de nouveau, de 238 pédophiles faisant partie, en majorité, du milieu des majors Hollywoodiennes et des acteurs renommés.

Les Américains développent des armes biologiques pour exterminer les Russes



Le Conseil Russe de sécurité vient d’ordonner aux Services fédéraux de sécurité (FSB) de «commencer et maintenir» un «régime strict de surveillance» des 458 diplomates américains restants dans la Fédération car ils représentent tous une «grave menace» pour la sécurité nationale. Ce nombre de diplomates est rendu plus gérable pour le FSB après que le président Poutine ait ordonné à 755 de ces diplomates américains de quitter le pays avant le 1er septembre.
Dans le cadre des mesures de rétorsion russes contre les États-Unis la semaine dernière, le Conseil de sécurité russe a ordonné au FSB de commencer des «procédures de saisie» contre deux propriétés appartenant aux États-Unis dans l'oblast de Moscou, dont l'entrepôt diplomatique américain. Les Russes ont alors découvert que cet entrepôt abritait un nombre important d'équipements scientifiques et de laboratoire dont le but et l'usage ne sont pas encore expliqués par les Américains.
Cependant, les rapports du FSB concernant ces équipements scientifiques coïncident avec un Avis  de l’US Air Force intitulé : échantillons de Tissus Synovial / ARN (Consultation numéro: FA3016-17-U-0164 ) qui  demande des tests génétiques immédiats sur la population russe. Cet avis précise exactement: "... tous les échantillons (de tissus synoviaux et d'ARN) doivent être collectés en Russie et doivent être caucasiens.  ".